Tribune de Genève: « Grâce à un test ADN, une Genevoise retrouve l’identité de son géniteur » – Décembre 2021

Introduction de l’article de la Tribune de Genève: « Issue d’un don de sperme anonyme en 1980, Vanessa raconte comment elle a pu, par le biais d’un test ADN et de données sur internet, découvrir l’une de ses branches généalogiques. La récente votation sur le mariage pour tous a remis la question du don de sperme au centre des interrogations. Comment vit-on

Read More

RTS Info: « PMA: le sperme va-t-il manquer? » – Septembre 2021

Vanessa, co-fondatrice de “Sur Terre via Donneur” intervient en deuxième partie afin de partager son expérience en tant que personne née grâce à un donneur. Résumé de l’article: « Dimanche, les Suisses ont dit oui au mariage pour toutes et tous ainsi qu’à la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples lesbiens. Deux femmes mariées pourront désormais recourir au don de

Read More

RTS Info: « Don du sperme, la fin d’un secret sur l’identité des donneurs en Suisse » – Novembre 2019

Introduction de l’article de RTS Info: « En Suisse, les premiers enfants pouvant profiter de la levée de l’anonymat sur les donneurs de sperme atteignent leur majorité. Ils peuvent désormais connaître le nom de leur géniteur. Ils sont environ 200 chaque année à naître en Suisse grâce à un don de sperme. 2019 marque un tournant. Pourquoi? C’est en 2001 que notre

Read More

Bon pour la tête: « Enfants du don de sperme: l’heure du choix » – Mars 2019

Introduction de l’article de Bon pour la tête: « En 2001, la Suisse abolissait l’anonymat du don. Dix-huit ans plus tard, les premiers adultes nés sous le nouveau régime peuvent connaître l’identité de leur père génétique. Vont-ils se ruer sur l’info? L’expérience à l’étranger montre que les femmes sont plus curieuses que les hommes. Et que seulement une minorité de personnes

Read More

Swissinfo: « Mon père, un donneur de sperme mais pas sans visage » – Juillet 2018

Introduction de l’article Swissinfo.ch: « La loi suisse interdit depuis 2001 l’anonymat des donneurs de sperme. De nombreuses personnes contournent toutefois la législation en se rendant à l’étranger. Pour préserver les droits de l’enfant, les spécialistes appellent à réglementer ce tourisme de la fertilité par des standards internationaux. » Lire l’article en entier